Des astuces pour trier

... pour réduire mes ordures ménagères

Trier, composter, refuser le suremballage, acheter en vrac, cuisiner ses restes. Mais aussi utiliser des produits multi-usages (nettoyer au vinaigre blanc, utiliser un shampoing gel douche), choisir des alternatives durables (coton lavable).

Infos +  :  Nos ordures ménagères contiennent près de 30 % de déchets organiques biodégradables. Tous ces déchets peuvent être valorisés par le compostage. 

Si vous souhaitez vous munir d’un composteur,  la Communauté Urbaine d’Alençon en fournit pour seulement 15 € (400 litres) ou 30 € (800 litres), renseignez-vous au numéro vert (0 800 50 89 81)

... pour me débarrasser de mes déchets verts

Vous pouvez déposer vos déchets verts en déchetterie mais des solutions existent pour votre jardin.

  • Le mulching : c’est une technique de tonte sans ramassage de l’herbe. La tondeuse mulcheuse coupe l’herbe tondue en infimes parties qui sont redéposées sur la pelouse. 
  • Le paillage : c’est une technique qui consiste à recouvrir le sol de matériaux organiques, minéraux pour le nourrir et/ou le protéger.
  • Le broyage :  c'est une technique qui consiste, à réduire la masse produite lors des travaux de jardinage, en utilisant une machine spécifique : le broyeur. Le broyage réduira ainsi le volume des déchets de moitié. Ces derniers pourront être réutilisés au jardin sous forme de paillage ou de compost.
  • Le compostage : Tous les déchets verts peuvent être valorisés par le compostage. 

... pour réduire le verre jeté

  • Garder les bocaux pour les confitures et les yaourts, les conserves au congélateur, les aliments secs dans les placards. 
  • Utiliser les bouteilles en verre pour stocker les jus de fruits faits maison.

... pour réduire ma consommation de papiers

  • Coller un autocollant Stop Pub sur votre boîte à lettre.  (L'autocollant est dispoible sur demande auprès du service Déchets ménagers)
  • Mutualiser l’abonnement magazine. 
  • N’imprimer que si nécessaire et, de préférence, en recto-verso. 
  • Réutiliser les sacs et sachets en papiers lors des courses.

... pour réutiliser mes vieux vêtements

Avec de vieux tee-shirts, vous pouvez vous fabriquer des sacs réutilisables, mais aussi des chiffons pour les travaux domestiques,…

... pour me débarrasser de mes déchets dangereux

Sont considérés comme tels : les produits avec le symbole , les médicaments, les peintures et vernis glycéro, les piles.

Les déchets dangereux sont à déposer dans l’une des déchetteries de la Communauté Urbaine, pour y être traités. Les piles peuvent être déposées chez votre vendeur habituel. Les seringues et médicaments sont à rapporter en pharmacie. Plus d'infos sur les déchets non collectés en déchetterie

... pour réduire ma consommation d’emballages légers

  • Éviter d’acheter des produits suremballés et des portions individuelles. 
  • Privilégier le vrac et toujours avoir un sac en tissu pour les courses.
  • Épurer l’armoire de produits ménagers. 
  • Cuisiner frais plutôt que tout prêt. 
  • Préférer l’eau du robinet.

... pour me débarrasser d’un meuble ancien, abîmé ou cassé

  • Le déposer à la déchetterie où il sera trié par matière pour être recyclé ou valorisé sous forme d’énergie.
  • Faire appel à une ressourcerie qui le rénovera ou y prélèvera des pièces utilisables. Le meuble relooké ou transformé ira dans un circuit solidaire au profit des familles démunies.
  • Le customiser soi-même pour lui donner une autre fonction. 
  • Même s’ils n’en ont pas l’obligation, les professionnels du meuble peuvent vous proposer de récupérer vos meubles usagés et de s’en débarrasser dans une benne éco-mobilier : www.eco-mobilier.fr

... pour me débarrasser de mes D3E (Déchets d’équipements électriques et électroniques)

Sont considérés comme tels : les appareils ménagers, les équipements informatiques et de télécommunication, le matériel hifi ou vidéo, le matériel de bricolage, les matériaux d’éclairage, les jouets électroniques.

  • Les déposer à la déchetterie où ils seront triés par matière pour être recyclés ou traités.
  • Faire appel à une recyclerie qui pourra les remettre en marche ou en recomposer à partir de plusieurs appareils hors d’usage.