Signature du Contrat de Relance et de Transition Écologique (CRTE)

Actualités

Toutes les actualités

INFOS # COVID-19

Agendas

  • Le 30/01

    Musiques à Danser

    Conservatoire

    Le Conservatoire à Rayonnement Départemental vous donne rendez-vous pour un nouveau concert OPUS 61

Tout l'agenda

entre l’État et la Communauté Urbaine d'Alençon (CUA)

Conformément à la délibération adoptée le 9 décembre 2021 par le Conseil de communauté de la CUA, Madame Françoise Tahéri, Préfète de l’Orne, et Monsieur Joaquim Pueyo, Président de la CUA ont signé le 16 décembre 2021 un Contrat de Relance et de Transition Écologique (CRTE).

Afin d’accélérer la relance de l’activité économique et la mise en œuvre, dans les territoires, de projets concrets favorisant la transition écologique, le développement du numérique et la cohésion territoriale, le Gouvernement a proposé aux collectivités locales une nouvelle méthode de dialogue et un nouveau type de contrat : le CRTE.

Ces contrats reposent sur une méthode qui part du terrain, en identifiant les enjeux et les besoins des territoires. L’État accompagnera en ingénierie et en financements, la réalisation de projets inscrits au contrat. D’autres partenaires sont invités à y prendre part. La durée du contrat est de 6 ans en lien avec la durée du mandat en cours des élus.

Ce contrat est un outil intégrateur, conçu afin d’embrasser de larges politiques publiques telles que les “Petites Villes de Demain“, “Action Cœur de Ville”, ”Territoires d’Industrie”…

12 collectivités ornaises (11 établissements de coopération intercommunale et 1 pôle d'équilibre territorial et rural - cf carte ci-dessous), dont la Communauté Urbaine d’Alençon, ont manifesté leur intérêt pour s’inscrire dans cette démarche de contractualisation avec la préfète.

 

Cliquez pour agrandir

Le CRTE de la CUA s’appuie notamment sur son Projet de territoire [Pour un territoire durable 2018-2030], adopté en séance du Conseil de communauté le 28 mars 2019. Document cadre et ressource, il définit les principaux enjeux de développement auxquels le territoire devra répondre. Un plan d’actions, organisé autour des 6 transitions [démographique, économique, environnementale, identitaire, sociale et territoriale], 15 objectifs et 50 actions, confère au Projet de territoire sa traduction opérationnelle à court, moyen et long terme.

L’inscription du Projet de territoire dans un CRTE participera à la réalisation de projets concrets contribuant à la transformation durable, attendue et équilibrée du territoire de la CUA. Le CRTE, répondant dans sa démarche à une triple ambition [la transition écologique, le développement économique et la cohésion territoriale] s’accorde en effet en cohérence avec les enjeux identifiés dans le Projet de territoire, tels d'énoncés ci-dessous :

  • Continuer à faire de la préservation de l’environnement une priorité
  • Favoriser un développement équilibré du territoire
  • Pérenniser le tissu économique et accompagner le développement de nouvelles activités
  • Développer les politiques de solidarité
  • Renforcer l'accessibilité

Les quatre orientations stratégiques du CRTE de la CUA (transition écologique et énergétique, respectueuse de la biodiversité // développement et innovation économique // aménagement et attractivité du territoire // cohésion sociale et territoriale, et services à la population) se concrétiseront par la réalisation de projets portés par la CUA, le cas échéant par les communes, des associations ou des porteurs privés. Au cours du 1er trimestre 2022, un avenant au CRTE établira le plan d’actions détaillé pour la période 2022-2026.

 

Pour en savoir plus : https://agence-cohesion-territoires.gouv.fr/crte